Label GIMB

Est-ce que vous organisez des actions, un projet, une campagne, une exposition, une formation ou autre, qui sont axés sur l’alimentation équilibrée et l’activité physique régulière ?

Alors, devenez partenaire "GIMB" en vous ralliant aux objectifs poursuivis par le Plan national "Gesond iessen, Méi beweegen" pour promouvoir des modes de vie sains et actifs. Pour visualiser le partenariat, demandez le label "GIMB", signe de reconnaissance de qualité dans le domaine de la promotion de la santé.

Critères généraux pour les projets GIMB

L’organisation peut se voir refuser l’autorisation d’utilisation du Label GIMB si la demande est irrecevable.

  • Conditions d’exclusion :
    • La demande ne respecte pas le délai des 6 semaines entre l’envoi de la demande et le début du projet.
    • Le sujet du projet est hors cadre.
    • Le projet n’est pas d’une utilité d’ordre public.
    • Le projet est d’ordre thérapeutique ou curatif (à l’exception des mesures d’accompagnement en prévention secondaire et tertiaire).
    • L’utilisation du Label est commerciale.
  • Pertinence du projet : La pertinence concerne l’adéquation du projet envisagé avec les objectifs du plan GIMB et les besoins réels du terrain. Il est important d’avoir des objectifs clairs dès le départ de la conception du projet. Dans l’hypothèse où des changements se produiraient tant au niveau des problèmes initialement identifiés, que du contexte (physique, politique, économique, social, environnemental ou institutionnel), une mise au point ou une nouvelle orientation devrait être donnée.
  • Efficacité du projet : L'efficacité décrit la réalisation des objectifs. C’est la comparaison entre les objectifs fixés au départ et les résultats obtenus/escomptés. L’intérêt est de mesurer des écarts et de pouvoir les analyser.
  • Efficience du projet : La question centrale que pose le critère d’efficience est "le projet a-t-il été mis en œuvre de manière optimale ?" Il pose la question de l’utilisation la plus avantageuse des ressources et moyens pour mener à bien le projet.
  • Impact du projet : L’étude de l’impact mesure les effets de l'action à moyen et long terme obtenus/escomptés. C’est l’ensemble des changements significatifs et durables dans la vie et l’environnement des personnes (et groupes de personnes) ayant participé directement ou indirectement au projet. Il mesure aussi si on a envisagé des effets du projet qui perdureront après son arrêt.
  • Visibilité du projet : Pour communiquer efficacement, il convient de dresser un plan de communication afin de garantir une visibilité optimale du projet (soit au niveau local ou/et au niveau national). La communication doit mettre en avant le cadre et le label GIMB à chaque opportunité.
  • Couverture du projet : La couverture mesure la proportion de bénéficiaires visée par rapport à la population potentiellement à atteindre. On veut savoir si on peut atteindre toutes les personnes (et groupes de personnes) susceptible de pouvoir profiter du projet.
  • Complétude du projet : Le projet doit comprendre les deux volets GIMB : Il s’agit de faire plusieurs mesures cohérentes sur l’alimentation équilibrée et l’activité physique. Bien que les activités de terrain peuvent se dérouler de façon différée dans le temps, il faut envisager un bon équilibre entre les deux volets.
  • Respect des recommandations nationales en matière d’alimentation équilibrée et d’activité physique.
  • Offre alimentaire équilibrée : Si le projet envisage des activités de préparation et/ou de distribution de repas ou autres denrées alimentaires, l'organisation veillera à ce que les plats soient équilibrés d'un point de vue nutritionnel.
  • Offre d’une activité physique favorable à la santé : Les entraînements, exercices et jeux d’activité physique doivent être conçus pour promouvoir la santé physique et ne doivent pas être nuisible ou dangereuse pour la santé des participants.
  • Inclusion de mesures d’équité de santé : Le projet comprend des éléments pour lutter contre les inégalités sociales de santé. Le principe « accès pour tous », sera de mise. Concrètement il s’agit d’assurer l’accès à une alimentation équilibrée et à l’activité physique à tout le monde quel que soit son origine ou milieu social.
  • Description détaillée du projet : L’action pour laquelle l’utilisation du Label est sollicitée doit être décrite en détail au comité exécutif selon le formulaire annexé. Le dossier est à adresser à la cellule d’évaluation GIMB du ministère de la santé au plus tard 6 semaines avant l’initiation de l’action.
  • Evaluation/rapport du projet : Les responsables s’engagent à transmettre une brève évaluation du projet à l’aide de la fiche d’autoévaluation. Il s’agira aussi de transmettre des visuelles (photos, vidéos, dépliants…) afin de pouvoir les mettre sur nos plateformes de communication et de diffusion.
  • Aspects financiers et commercial du projet. Le Label ne peut pas être utilisé dans un but commercial ou lucratif. La promotion directe ou indirecte d’un produit ou d’une marque via le Label est interdite. Néanmoins, l’organisateur peut bénéficier d’un soutien financier pour des activités qui respectent les critères généraux des projets GIMB. Une demande spécifique sera adressée à la cellule d’évaluation.

Respect des conditions générales d’utilisation du Label GIMB

Les responsables s’engagent à respecter les conditions générales d’utilisation du Label :

  • L’utilisation du Label est soumise à l’approbation du bureau de coordination GIMB du ministère de la Santé.
  • L’utilisation du Label GIMB est limitée à la période pendant laquelle le projet a cours, tel que spécifié dans la demande initiale. En cas de prolongation ou reprise de l’utilisation du Label, l’accord préalable doit être sollicité.
  • Le Label ne peut pas figurer conjointement ou à proximité de logos ou marques se rapportant à des produits non compatibles avec la promotion de la santé (alcool, tabac…).
  • L’aspect du Label ne peut être modifié par l’utilisateur (couleur, image et slogan). Seules les dimensions peuvent être adaptées au support utilisé.
  • La cellule d’évaluation GIMB se réserve le droit de retirer l’autorisation d’utilisation lorsque les conditions d’utilisation ou l’esprit général du projet ne sont pas ou plus respectés. L’utilisateur ne peut faire valoir aucune prétention indemnitaire en cas de suspension ou de révocation du droit d’utilisation du Label.

Respect de la protection des données

L'équipe GIMB est soumis à la législation en matière de traitement des données à caractère personnel en particulier :

  • Au Règlement (UE) 2016/679 du parlement européen et du conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données (ci-après RGPD) ;
  • À la loi du 1er août 2018 portant organisation de la Commission nationale pour la protection des données et mise en oeuvre du règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données.
 
 
Dernière mise à jour