Enfant

Une activité physique régulière est recommandée à tous, en particulier aux enfants qui deviennent de plus en plus sédentaires. Par définition l’équilibre nutritionnel repose sur l’égalité des apports et des dépenses, d’où la nécessité de bouger.

 

 

Comment bouger au quotidien? Joue dehors

Quel type d’activité ?

Au quotidien

  • Marcher ou prendre le vélo pour aller à l’école, faire des courses ;
  • Jouer, se défouler dehors dans le jardin, sur les aires de jeux, dans les parcs, monter les escaliers ;
  • Promener son chien ou celui des voisins ;
  • Participer aux activités ménagères (mettre la table, sortir la poubelle, ranger sa chambre…) ;
  • Limiter l’utilisation de TV, ordinateurs, etc.

Pratiquer un sport, à choisir selon l’âge de l’enfant, son niveau de développement physique et ses envies. Beaucoup d’associations sportives proposent une ou deux séances gratuites («Schnupperstunde») avant une inscription définitive.

Profitez-en pour faire découvrir différents sports à votre enfant.

Et surtout, donnez le bon exemple. Bougez avec lui!

Quel rythme adopter ?

L’OMS (Organisation mondiale de la Santé) recommande au moins 6o minutes d’activité physique dynamique (d’intensité modérée à soutenue) par jour pour les enfants et adolescents.

En tout cas, c’est l’exemple des parents qui motivera les enfants. Bougez avec votre enfant !

Le fait de pratiquer une activité physique pendant plus de 60 minutes par jour apporte un bénéfice supplémentaire pour la santé.

L’activité physique quotidienne devrait être essentiellement une activité d’endurance. Des activités qui renforcent le système musculaire et l’état osseux, devraient être incorporées au moins trois fois par semaine. 

自転車の練習
©chihana - stock.adobe.com

Exemples d’activités en fonction de leur intensité

Intensité modérée : légère accélération de la respiration et de la fréquence cardiaque, pas de transpiration

  • Marcher d’un pas vif.
  • Rouler à la bicyclette.
  • Nager.
  • Ranger sa chambre.
  • Danser.
  • Jeux de balles et de raquettes.
  • Prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur.
  • Promener le chien.
  • Faire du bricolage, etc.

Intensité élevée : respiration profonde et rapide, à la limite de l’essoufflement et la fréquence cardiaque s’élève considérablement, transpiration

  • Marcher rapidement.
  • Monter des escaliers.
  • Faire du vélo.
  • Jogging.
  • Natation soutenue.
  • Aérobic.
  • Sports d’équipe et de compétition, etc.

Note : L’intensité peut varier d’une personne à l’autre en fonction de l’engagement physique.

 

Publié sous la responsabilité de la Direction de la santé

Dernière mise à jour